Myst spiritisme et Paranormal
Bienvenue sur le forum de Myst Spiritisme

Afin de profiter pleinement de tout ce que vous offre notre forum, merci de vous identifier si vous êtes déjà membre ou de rejoindre notre communauté en vous inscrivant (votre présentation sera alors obligatoire sur le forum pour pouvoir participer).

Au plaisir d'échanger avec vous
Administrateurs





Myst spiritisme et Paranormal

Forum sur la médiumnité, l'astral, les esprits et les dons. Information contre les hantises et les guérisseurs.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les roches qui dansent - Saint-Barthélémy-de-Vals

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ananta
Admin
Admin
avatar

Verseau Rat
Nombre de messages : 15553

MessageSujet: Les roches qui dansent - Saint-Barthélémy-de-Vals    Lun 23 Jan 2012 - 18:38

Cromlech "Les Roches qui dansent" à Saint-Barthélémy-de-Vals



Site classé.

Curiosités géologiques naturelles dans lesquelles certains croient voir un lieu de culte druidique. " Les Roches qui dansent " sont un haut lieu magique :

51 gros blocs de grès très dur dont certains possèdent des symboles gravés étranges. De plus ces roches sont placées de façon quasi géométrique.
Ce site insolite n’a cessé de susciter l’attention des scientifiques mais il reste encore aujourd’hui complètement énigmatique. La tradition veut qu’au douzième coup de minuit la nuit de Noël, les roches se mettent à danser.

Les roches qui dansent : datant du secondaire (180 millions d’années), le massif hercynien avait atteint les 3000 à 4 000 m d’altitude durant l’Ére Primaire. Il s’est beaucoup érodé et borne à l’est la grande mer secondaire qui accumule les matériaux érodés. Durant le Tertiaire (60 millions d’années), le plissement alpin pousse à l’ouest le socle secondaire qui se heurte au massif hercynien. Une faille orientée Nord-Sud se forme sous l’effet du choc, ligne que le Rhône utilisera plus tard. Un grand lac se forme de l’autre côté de la barrière granitique, il trace ainsi le chemin de l’Herbasse qui rejoint le Rhône par l’Isère contournant le massif. Au niveau de Saint-Vallier, 2 ruisseaux se sont formés, l’un se jetant dans le Rhône (ancêtre de la Galaure) et l’autre dirigé vers le paléolac. La Galaure a donc dû contourner un piton rocheux sur lequel l’Homme est venu jucher un château fort et la chapelle de Notre-Dame de Vals.

Un cromlech est un monument mégalithique : Crom = cercle, Lech = lieu ou haute pierre suivant les sources, c’est un groupe de menhirs disposés en cercle plus ou moins régulier. On y observe trois sortes de signes :




  • des arcs de cercles profonds : sûrement de grandes meules en cours d’extraction, peut être fourniture de meules car elles étaient difficiles à trouver dans ce socle sédimentaire
  • 4 signes de forme de croix cerclées, pas gravés mais dessinés avec un oxyde métallique
  • des groupes de stries


Unique sur la rive gauche du Rhône, déclaré comme haut site druidique. Constitué de 51 gros blocs disposés en 3 cercles concentriques allant de 1.5 à 7 m de hauteur. À la fin du 19e siècle, des fouilles ont été effectuées autour du site des roches qui dansent et des sépultures celtiques ont été révélées au grand jour. Site qui fut exploité pour sa richesse en roche. Lieu de refuge des fées et de cérémonies druidiques : idée de cérémonies en rapport avec le soleil, la lune, la métempsychose, l’immortalité de l’âme.

Leur nom vient de la légende qui dit durant la nuit de Noël les pierres dansent.

Le site appartient à des propriétaires privés

source wikipédia.


==========================================

CE FORUM EST FERME , POUR NOUS REJOINDRE ; MERCI DE VOUS INSCRIRE SUR  Myst Spiritisme

Revenir en haut Aller en bas
Ananta
Admin
Admin
avatar

Verseau Rat
Nombre de messages : 15553

MessageSujet: Les roches qui dansent St Barthelemy de Vals   Lun 21 Mai 2012 - 17:47

Les roches qui dansent St Barthelemy de Vals


C’est dans un bois proche de Saint-Barthélémy-de-Vals que se dressent les roches qui dansent. Géologiquement parlant, ce sont des rochers de grès à forte concentration de quartz, durcis irrégulièrement par un ciment siliceux formant parfois des concrétions de calcédoine.



Restés en saillie quand les sables environnants ont été entraînés par l’érosion, Ils forment sur la colline boisée de châtaigniers et de chênes un assemblement naturel de 51 gros blocs disposés en trois cercles à peu près concentriques (d’où son nom officiel de « Cromlech-de-la-Roche-qui-danse », aussi appelé cromlech de Douévas) qui s’étendent sur près de 6 hectares.




L’endroit fut occupé au moins dès l’âge du bronze. Il nous en reste des sépultures retrouvées alentours, dont quelques-unes datant de la période celte, comme mentionné par monsieur Lacroix dans le bulletin d'archéologie et de statistique de la Drôme de 1866 :


« De 1825 à 1830 , on découvrit, au-dessous du château de Rochain, à un kilomètre de là vers le nord-ouest, plusieurs tombes en mollasse avec des couvercles de même nature ou en bois, des fragments d'armes, des vases en terre et des médailles romaines ou gauloises. Douze autres tombes furent mises à jour, rangées symétriquement sur deux lignes parallèles. »

Plus loin, il est dit : « Grand fut notre étonnement en présence de cet amas de pierres de toutes formes, de toutes dimensions, les unes droites, les autres couchées et où régnait cependant une sorte de symétrie.

On peut y trouver des menhirs, une pierre branlante, un autel ou chaire, un trilithe, des dolmens, un véritable cromlech enfin. D'autres roches colossales ou très petites marquent les avenues du sanctuaire.

Depuis lors, plusieurs blocs ont disparu sous le marteau des carriers, nous les avons vues en grand nombre, de 1837 à 1840, remplissant les intervalles qui sont vides aujourd'hui et formant une triple enceinte elliptique.



Ce n'est que depuis 15 à 18 années que les défrichements et la culture ont fait disparaître la régularité de ces courbes, et que la plupart des pierres plantées verticalement ont été déplacées, renversées, fracturées pour être employées à diverses constructions.» En effet, il reste encore des traces de carrier ayant voulu sortir de la pierre des meules.

Les légendes se rapportant aux Roches sont nombreuses : l’une d’elles rapporte qu’à Noël et à la Saint-Jean, les fées s’y réunissaient pour invoquer les esprits selon des rites précis faisant vibrer les roches, et qu’un enfant les vit bouger après avoir assisté à un office.

Une autre les attribue à la présence de Gargantua, dont il reste une trace de pied dans la roche. Une autre encore parle d’un bébé ayant disparu lors des 12 coups de minuit de la nuit de Noël et retrouvé au même endroit un an après sans qu’il ait vieilli. Mais la légende la plus tenace en fait un lieu fréquenté par les druides.

Les archéologues ont retrouvé un lieu qui, même étant naturel en grande partie, fut utilisé par les hommes. Les légendes nous apprennent que les rituels importants se situaient aux solstices (Noël, Saint-Jean), que le lieu fut utilisé par les druides. Les fées et Gargantua nous indiquent la présence des énergies de la Dame et de saint Michel, le lunaire et le solaire, qui peuvent être des énergies guérisseuses.

Les sépultures alignées non loin du site montrent qu’il ne devait lui-même pas recevoir de corps, ce qui nous laisse penser qu’il devait rester pur. L’enfant qui voit bouger les pierres la nuit de Noël nous dit que les énergies vibratoires du lieu sont plus fortes aux solstices.

Ce qu’il y a de sur, c’est que l’endroit est très fort en énergie tellurique et cosmique. Les courants telluriques n’ont même pas besoin d’être mesurés, les arbres tordus nous les indiquent.



source

==========================================

CE FORUM EST FERME , POUR NOUS REJOINDRE ; MERCI DE VOUS INSCRIRE SUR  Myst Spiritisme



Dernière édition par Ananta le Ven 8 Juil 2016 - 19:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ananta
Admin
Admin
avatar

Verseau Rat
Nombre de messages : 15553

MessageSujet: Re: Les roches qui dansent - Saint-Barthélémy-de-Vals    Sam 26 Sep 2015 - 17:56

up2

==========================================

CE FORUM EST FERME , POUR NOUS REJOINDRE ; MERCI DE VOUS INSCRIRE SUR  Myst Spiritisme

Revenir en haut Aller en bas
Ananta
Admin
Admin
avatar

Verseau Rat
Nombre de messages : 15553

MessageSujet: Re: Les roches qui dansent - Saint-Barthélémy-de-Vals    Ven 8 Juil 2016 - 19:12

est-ce que quelqu'un a déjà visité ce site ?
c'est pas trop loin de chez nous et je me demandais si ça valait le voyage ?
Very Happy

==========================================

CE FORUM EST FERME , POUR NOUS REJOINDRE ; MERCI DE VOUS INSCRIRE SUR  Myst Spiritisme

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les roches qui dansent - Saint-Barthélémy-de-Vals    

Revenir en haut Aller en bas
 
Les roches qui dansent - Saint-Barthélémy-de-Vals
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Saint Barthélemy Apôtre et commentaire du jour "Comme la pluie et la neige descendent des cieux..."
» 24 août Saint Barthélémy (Nathanaël)
» LA SAINT-BARTHÉLEMY
» Le massacre de la Saint Barthélémy
» Que pense l’Apôtre Saint Barthélemy de la demande de pardon de Ratzi à toutes les religions ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Myst spiritisme et Paranormal :: CHAKRAS, CORPS SUBTILS et AURA, MAGNETISME, RADIESTHESIE :: HAUTS LIEUX VIBRATOIRES-
Sauter vers: